Brasserie Artisanale Biologique et Bretonne

La Pinte du Raz c’est d’abord un Brasseur : Max, qui s’inscrit sur un territoire : le Cap-Sizun, finistère, pour des produits dont les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

Bières artisanales biologiques bretonnes et kombuchas du même tonneau!

Retrouvez Max et ses bouteilles fraîches sur les marchés locaux de Pont-Croix et Audierne les mardis soirs (Audierne et Pont-Croix) les mercredis soirs (Audierne) et samedis matins (Audierne) de tout l’été.

Et chez les commerçants du Cap-Sizun qui nous font confiance

La Pinte du Raz bière artisanale biologique bretonne

La Pinte du Raz x le Zinc de Lucie

C’était ce matin 19 juillet, l’émission ‘on cuisine ensemble’ a fait une vacation avec le Zinc de Lucie (et donc avec Lucie ahah!) et également Max Zeggane le brasseur bio du Cap-Sizun, tous les deux basés à Pont-Croix.

A écouter sur ce lien : https://www.francebleu.fr/emissions/cuisine-ensemble/breizh-izel?fbclid=IwAR0G4vmDIsJH5UvEj_mz9rg5WUz1dmp-9DT2IIMKRISL9LyqC9vQIk-jSc4

Max bientôt à l’abattoir 🐄

Max ira bientôt à l’abattoir avec ses cuves, brassins, son malt et son houblon biologiques, sa chambre de fermentation, son champignon de kombucha, ses caisses, bouteilles vides, pleines, et tout le reste du bazar qu’on a pu y mettre depuis un an!

Un grand merci à la communauté de communes pour ce bail, même si il est précaire et qu’il reste l’assainissement à mettre aux normes, merci spécialement aux maires de Pont-Croix et Audierne-Esquibien qui ont avtiver le moyvement de ce coup de pouce à une jeune entreprise du Finistère qu’est la brasserie la Pinte du Raz. #bigup 👍⚡️⭐️

Remise du prix du Rotary ⭐️

Aujourd’hui Max le Brasseur de la Pinte du Raz a reçu son pack informatique (un Air Book Apple et une imprimante) des mains du patron de SYGESPRO, Mickaël Le Gac, entreprise de solutions informatiques. 🤩

C’est le premier prix 🎖 de la Fondation Rotary Bretagne Mayenne dans le cadre de leur action à destination des jeunes entreprises « 1 projet 1 Euro 1 Emploi ». Des briscards du business qui donnent un sacré coup de pouce aux jeunes entrepreneurs.

Un grand merci à tous les rotariens qui ont participé à cette aventure , c’est un très belle récompense! Nous espérons qu’ils auront tous apprécié la bière blonde artisanale bio de la Pinte du Raz, brassée en Bretagne par Max Zeggane 💪

Max porte toujours un accessoire rose, parfois il est caché 😜

Bière bretonne artisanale biologique ⚓️

La Pinte du Raz c’est la brasserie de Max. Tout y est artisanal, fait à la main , la sienne, les siennes, les coups de mains des amis, des copains, les collègues de Kan Ar Mor. Tout y est biologique, certifié Ecocert. Et au maximum Max cherche des fournisseurs locaux. 🐷

Tout la production de la Pinte du Raz est brassée à la main, à Pont-Croix, aussi bien les bières que les kombuchas. Embouteillée à la main, et si les étiquettes sont parfois de travers, bah c’est à la main aussi, gauche cette fois-ci. 😵

Le brasseur choisi son malt ses houblons, élabore ses propres recettes, et touille avec son fourquet le brassin de ses idées pour le plaisir des uns et des autres. Et pour son plaisir aussi, le brassage se fait avec amour ❤️.

Pour améliorer la qualité de la bière Max le brasseur sait écouter les critiques et les remarques, il sait se faire aider et écouter les conseils des autres brasseurs. La nouvelle version de la bière blonde artisanale biologique de la Pinte du Raz saura continuer à vous séduire car « c’est la même mais en mieux ». 🙏

De nouvelles cuves ont été commandées pour continuer ce processus d’amélioration suite au retour de nos clients (oui oui, c’est de vous que je cause!).

La prochaine étape c’est un nouveau local pour la brasserie. On y est presque, on a le bail, les clés, il manque un ou deux trucs avant de pouvoir emménager. Dès que l’on pourra, nous vous en dirons plus.

Depuis 6 mois Max arpente les marchés du Cap-Sizun, Audierne et Douranenez, livre ses clients distributeurs du Cap-Sizun jusque Plovan. C’est la meilleure manière de rester en contact avec ses clients. D’échanger. De partager.

Alors Max a dit « un grand merci à tous, c’est vous les meilleurs ».

Bière artisanale biologique bretonne

Buvez moins mais buvez mieux 😜

Crêperie le Raz de Sein 🌊

Avec la ré-ouverture des restaurants et des bars on se rapproche de la pointe du raz! La bière bretonne artisanale la Pinte du Raz est en bonne place à la Crêperie du Raz de Sein! 👍⚡️🤩❤️⭐️

Les crêpes y sont un régal, vous ne pouvez pas louper la crêperie en allant à la baie des Trépassés ou à la Pointe du Raz (ou alors c’est que vous n’avez pas le droit de conduire ;). Et depuis peu des hamburgers extra et costauds vous attendent 😋

Un grand merci à la patronne si dynamique et sympathique Anne!

Creperie le Raz de Sein, route de la Pointe du Raz

Pesticides tueurs d’abeilles : stickers

Commandez vos autocollants via Agir pour l’environnement

Stoppons les tueurs d’abeilles

Six mois après la réautorisation des néonicotinoïdes pour le traitement des semences de betteraves, l’Agence nationale de sécurité sanitaire et environnementale (ANSES) vient de confirmer ce que tout le monde savait déjà : il existe 22 alternatives moins toxiques que les insecticides « tueurs d’abeilles » pour lutter contre les pucerons responsables de la jaunisse de la betterave. Dans un avis daté du 02 juin, l’ANSES affirme « qu’il existe une large gamme d’options de substitution aux néonicotinoïdes ».


Comme de mauvaise coutume, le gouvernement a pris une décision précipitée sous l’influence des lobbies. Alors que les conséquences dramatiques pour la biodiversité sont connues de longue date, le ministre de l’agro-chimie a autorisé l’ensemencement de 400 000 hectares en betteraves traitées aux insecticides « tueurs d’abeilles » !


Cette façon de faire est proprement scandaleuse car elle présume qu’une décision politique écocidaire peut s’affranchir de toute évaluation scientifique sérieuse. Une nouvelle fois, ce gouvernement préfère donner des gages aux petits chimistes de l’agro-industrie plutôt qu’écouter son agence d’évaluation.


A la suite de ce rapport officiel de l’ANSES affirmant qu’il existe pas moins de 22 alternatives aux néonicotinoïdes, Agir pour l’Environnement va, de nouveau, saisir le Conseil d’Etat afin de faire condamner l’Etat pour son incurie.

Source : AGIR POUR L’ENVIRONNEMENT

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer